Etape 23: De Eauze à Nogaro

Les étapes vont progressivement migrer sur un autre site, avec de plus grandes images et un  menu plus lisible. Ouvrez donc:

le-chemin-de-compostelle.ch

Description de l’étape

 

Vous mangerez sans doute du canard, et rien que du canard sous toutes ses formes, dans les gîtes, les chambres d’hôtes et les restaurants. Et pourtant, sur le chemin, vous n’en rencontrerez peut-être aucun. Et pourtant, ils sont là, enfermés à l’intérieur.  Un silo près d’une ferme signale la présence des volatiles. Et pour nourrir ses oiseaux, il faut beaucoup de maïs. Le maïs, ici ce n’est pas ce qui manque. Il a pris la place du blé. Et pour récompenser les hommes, il faut après le labeur un peu de floc ou une goutte d’armagnac. Les vignes sont aussi omniprésentes que les champs de maïs.

Vous arriverez alors à Nogaro, une petite cité qui fait « vroum-vroum » au beau milieu du Gers.

Nogaro01

L’étape n’est pas longue, sans aucune difficulté. Les pentes sont parfois un peu plus prononcées quand on descend et remonte d’un ruisseau à l’autre.

Nogaro Profil

Encore un étape, c’est devenu une habitude, où on marche autant sur le goudron que sur les chemins de terre ou d’herbe.

Goudron : 9. 1 km

Chemins : 10.6 km

Dans ce guide, le trajet est divisé en petites sections. Pour chacune, vous aurez de l’information sur les dénivelés, les types de chemins ou de routes rencontrés, ou sur les logements. Les points d’eau et les possibilités de se restaurer sont indiquées sur les cartes.

Si votre intérêt est dirigé vers le tracé, les dénivelés, les types de chemins ou de routes rencontrés, cliquez sur:

Cliquez ici pour Etape 23: Parcours Avant

Si vous préférez trouver des renseignements sur les logements et  les moyens de se restaurer, alors ouvrez:

 

Cliquez ici pour Etape 23: Logements et restauration Avant

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *