Etape 22: De Condom à Eauze

Les étapes vont progressivement migrer sur un autre site, avec de plus grandes images et un  menu plus lisible. Ouvrez donc:

le-chemin-de-compostelle.ch

Description de l’étape

 

 

L’étape du jour transite du Ténarèze et de ses champs de blé et de tournesol, au Bas Armagnac où les cultures changent. Ici, on cultive le haricot pour le cassoulet, mais aussi et surtout le maïs. N’oublions pas que le Sud-Ouest est le pays du canard et du cassoulet. Il faut beaucoup de maïs pour le gavage. Mais le Bas Armagnac, c’est bien sûr aussi le lieu de l’Armagnac. Les vignes vont donc s’étendre sur toute la longueur du parcours.

Eauze01

C’est une très longue étape, car les possibilités de logement sur le trajet sont minimales, à moins que l’on veuille couper l’étape et faire halte à Montréal-du-Gers. Au niveau du parcours, il n’y a aucune difficulté sur de petites montagnes russes très légères. L’étape s’achève à plat sur l’ancienne voie ferrée, qui reliait Auch, la capitale du Gers à Eauze, en passant par Montréal. Cette ancienne ligne, à voie unique, fut abandonnée et éliminée en 1954.

Eauze Profil


Dans cette étape, les passages sur chemins ne sont guère plus nombreux que la marche sur le goudron.

Goudron : 16.1 km

Chemins : 18.5 km

Dans ce guide, le trajet est divisé en petites sections. Pour chacune, vous aurez de l’information sur les dénivelés, les types de chemins ou de routes rencontrés, ou sur les logements. Les points d’eau et les possibilités de se restaurer sont indiquées sur les cartes.

Si votre intérêt est dirigé vers le tracé, les dénivelés, les types de chemins ou de routes rencontrés, cliquez sur:

Cliquez ici pour Etape 22: Parcours Avant

Si vous préférez trouver des renseignements sur les logements et  les moyens de se restaurer, alors ouvrez:

 

Cliquez ici pour Etape 22: Logements et restauration Avant

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *