Etape 19: De Auvillar à Lectoure

Les étapes vont progressivement migrer sur un autre site, avec de plus grandes images et un  menu plus lisible. Ouvrez donc:

le-chemin-de-compostelle.ch

Description de l’étape

 

Aujourd’hui, nous traversons une partie du Brulhois, sa campagne et ses bois du côté de St Antoine, avant de nous enfoncer plus avant en Lomagne gersoise, le territoire le plus au Nord du Gers.

La Lomagne gersoise se caractérise par de larges vallées qui ont creusé un vaste socle calcaire, avec aussi d’amples coteaux surmontés de crêtes et petits plateaux. Le paysage ressemble souvent à de grandes étendues dénudées, avec ci et là quelques affleurements calcaires blancs et quelques bosquets épars, où le chêne domine encore. Les terres de Lomagne sont très fertiles, le calcaire ayant enrichi les argiles, donnant de formidables terres à blé et à tournesol. Le maïs est globalement peu cultivé du fait des conditions agro-climatiques locales, notamment d’une pluviométrie relativement faible. On y trouve aussi des vergers, un peu de vigne, et des cultures plus spécifiques, comme celles de l’ail ou du melon.

Anciennes terres d’élevage bovin, les pâturages se réfugient aujourd’hui sur quelques coteaux ou dans de rares fonds de vallée. Les prairies  n’occupent plus que 8% de la surface agricole contre 35% il y a 30 ans. De ce fait L’élevage est marginal.

Les bastides, comme Lectoure, Flammarens, Miradoux  ou Auvillar, semblent figées dans le temps.  D’allure fortement médiévale, elles sont perchées sur des promontoires stratégiques. Mais ces bourgs et ses villages ont nettement souffert de l’exode rural et sont aujourd’hui grandement  désertés.

Lectoure01

L’étape du jour ne propose aucune grande difficulté de parcours. On ne dépassera guère les 200 mètres d’altitude, et seules quelques petites montées présentent une pente un peu plus élevée. On traverse une grande campagne parsemée ci et là de petits bosquets.

Lectoure Profil

Les parcours sur route goudronnée sont assez conséquents, d’autant plus que dans la région, de nombreux chemins ne sont en fait que des bandes d’herbe fauchées à côté du goudron, des deux côtés de la route.

Goudron : 16.5 km

Chemins : 16.0 km

Dans ce guide, le trajet est divisé en petites sections. Pour chacune, vous aurez de l’information sur les dénivelés, les types de chemins ou de routes rencontrés, ou sur les logements. Les points d’eau et les possibilités de se restaurer sont indiquées sur les cartes.

Si votre intérêt est dirigé vers le tracé, les dénivelés, les types de chemins ou de routes rencontrés, cliquez sur:

Cliquez ici pour Etape 19: Parcours Avant

Si vous préférez trouver des renseignements sur les logements et  les moyens de se restaurer, alors ouvrez:

 

Cliquez ici pour Etape 19: Logements et restauration Avant

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *